Vasectomie
Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : 2 Juillet, 2021


 


    La stérilisation à visée contraceptive est autorisée par la loi n° 2001-588 du 4 juillet 2001. L’intervention et les démarches sont définies par ce texte législatif (cf. article 26 de la loi figurant en annexe).

    La vasectomie est la méthode chirurgicale de stérilisation masculine définitive qui consiste à couper ou ligaturer les deux canaux spécifiques (les canaux déférents) qui conduisent les spermatozoïdes des testicules vers le canaux éjaculateurs ; l'obstruction chirurgicale obtenue par cette opération empêche le passage des spermatozoïdes dans le pénis lors de l'éjaculation.

    Il résulte, suite à la vasectomie, une azoospermie obstructive excrétoire, c'est-à-dire l'absence totale de spermatozoïdes dans le sperme (visible seulement sous microscope) ; le sperme perd son pouvoir fécondant.

    Les caractères physiques du sperme (volume, consistance, odeur..) ne sont pas perceptibles visuellement.
    La vasectomie ne modifie pas la qualité de l’érection et de l’éjaculation. Elle n’affecte pas le désir sexuel, le comportement psychologique et affectif.

    L'effet contraceptif n’est pas immédiate après l’intervention parce que l'azoospermie n'est obtenue qu'au bout de trois mois après la vasectomie d'où la nécessité, durant ces trois mois d’utiliser un autre moyen de contraception efficace lors des rapports sexuels.

    Afin de s'assurer de l'efficacité de la vasectomie, il faut réaliser, 3 mois après l'opération chirurgicale, un spermogramme afin de s'assurer de la présence effective de l'azoospermie.

    La vasectomie et la stérilité masculine qui en résultent sont définitives et irréversibles. Les tentatives chirurgicales de reperméabilisation des canaux déférents afin de restaurer la fertilité masculine échouent dans la majorité des cas.

    Il est recommandé de conserver du sperme en congélation avant de pratiquer une vasectomie ; celà permet, en cas de désire d'enfant d'utiliser ce sperme dans les différentes méthodes de procréation médicalement assistées (PMA), tout en sachant que l’utilisation de du sperme congelé ne garantira pas l’obtention d'une grossesse..

    La vasectomie, malgré son autorisation par loi n° 2001-588 du 4 juillet 2001, elle est peu pratiquée en France.

    L'efficacité selon l'OMS 2011 de la vasectomie :
    Réf : Planification familiale - Un manuel à l'intention des prestataires de services du monde entier (mise à jour 2011).

    • Lorsque les hommes ne peuvent avoir un examen de sperme trois mois après la vasectomie pour voir s'il contient encore de spermatozoïdes, les taux de grossesses sont de 2 à 3 pour 100 femmes pendant la première année suivant la vasectomie de leur partenaire. Cela signifie que 97 à 98 femmes sur 100 dont les partenaires ont eu des vasectomies ne tomberont pas enceintes.

    • Lorsque les hommes ont accès à un examen du sperme après la vasectomie, moins d'une grossesse pour 100 femmes survient pendant la première année après la vasectomie du partenaire (2 pour 1000). Cela signifie que 998 femmes sur 1000 dont les partenaires ont eu des vasectomies ne tomberont pas enceintes.

    • La vasectomie ne sera pleinement efficace qu'après 3 mois.

    • Certaines grossesses surviennent lors de la première année car le couple n'utilise par correctement et régulièrement de préservatifs ou autre méthode efficace pendant les trois premiers mois avant que la vasectomie ne devienne entièrement efficace.

    • Même au-delà de la première année suivant la vasectomie, un petit risque de grossesse demeure et ce jusqu'à ce que la partenaire de l'homme atteigne la ménopause.

    • Sur trois années d'utilisation : environ 4 grossesses pour 100 femmes.

    • Si la partenaire d'un homme qui a eu une vasectomie tombe enceinte, cela pourrait être dû au fait que :
      • Le couple n'a pas toujours utilisé une autre méthode pendant les trois premiers mois suivant l'opération
      • Le prestataire a fait une erreur
      • Les bouts coupés des canaux déférents se sont ressoudés.



     


    Liste des termes

    Accueil du livre

    www.aly-abbara.com
    Paris / France