La mosaïque Gê Aiôn et Prométhée
Glorification de la Terre
Syrie - Chahba (l'antique ville de Philippopolis)
Deuxième moitié du (IIIe siècle ap. J.-C.)
Musée National de Damas - Syrie.

  • Cette mosaïque 3,30 x 2,72 mètres.
    Elle représente la nature et les éléments nécessaires pour vivre sur la terre, en effet, les personnages identifiables sur cette mosaïque :

    • Le groupe central bas est composé de la déesse-mère, Gê (la Terre) assise à terre, la torse nue, la tête coiffée de calathos et la moitié inférieure du corps est recouverte par le voile bouffant d'Atargatis. La déesse Terre est entourée de quatre enfants portant chacun un plat chargé de fruits, ce sont les Karpoi.

    • Le groupe central surmontant le groupe de Gê sont deux personnages masculins en rapport étroit avec la terre, il s'agit de Geôrgia (l'Agriculture) et Triptolème, conduisant par le licou un bœuf de labour.

      • Triptolème est le fils de Céléos, roi d'Eleusis et de Métanira (ou d'Océan et ). Il était le favori de Déméter ; elle lui enseigne l'agriculture et lui offre un char attelé de dragons sur lequel Triptolème parcourait la terre, tout en semant des grains. Associé à Déméter et sa fille Perséphone, les formaient la trinité de la fertilité de la terre cultivée.

    • Le groupe central haut est composé de deux enfants (deux putti ou Drosoi) symbolisant la rosée du matin qui se répand sur les champs et fertilise la terre.
      Ce groupe est entouré de chaque côté par deux têtes aux joues ballonnées symbolisant les quatre vents (et les quatre points cardinaux) :

      • Notus "Notos ou Auster" le vent chaud et humide du Sud " ;

      • Eurus "Euros ou Volturnus"; il personnifie le vent du Sud-Ouest".

      • Zéphyr(e) "ou Favonius, vent d'Ouest". Dans la mythologie grecque, il s'unit à Chloris, la déesse de la végétation nouvelle, qui lui donne un fils, Carpos, le Fruit.

      • Borée "Septentrio en latin ou Aquilon" ; il personnifie le vent du Nord".

        • Ces quatre vents sont les fils d'Éos est la fille de Théia et Hypérion et la sœur d'Hélios (le soleil) et Séléné (la lune) ; elle est la personnification divine de l'Aurore ; de son époux Astræos (la personnification du vent du crépuscule), elle a mis au monde plusieurs personnages de la mythologie grecque dont : Orion ; Céphale ; l'étoile du matin ; les astres et les quatre vents. A Tithonos le fils Laomédon donne son fils Memnon, roi d'Égypte.

    • Le groupe gauche bas est formé de d'un homme assis et tenant une roue de la main droite ; il représente Aiôn (le temps éternel). Plus haut, derrière Aiôn on distingue quatre Tropai représentées par des jeunes femmes ailées ; ce sont les quatre saisons de l'année.

    • Le groupe droit et bas représente Prométhée façonnant le prôtoplastos (le corps périssable de l'homme) sous le regard d'une femme à poitrine dénudée (une nymphe), mais classiquement ce rôle est tenu par Athéna.

    • Le groupe gauche et haut est composé d'Hermès emmenant avec lui Psyché (la personnification de l'âme humaine importée par les passions et les malheurs) ; puis à droite d'Hermès on observe la présence d'une femme triste, voilée et sans aucun note d'identification, il s'agit d'Anima, la personnification de l'âme qui se sépare du corps de l'homme après sa mort.

    • Cette mosaïque est entourée par une large bordure composée de gros cubes de mosaïque dessinant le motif classique grecque connu sous le nom de mæander (ou mæandros ou aussi mæandrus) qui imite le cours particulièrement sinueux du fleuve mæandre (en Turquie aujourd'hui).

Auteur d'image : Dr Aly Abbara
Mise à jour le 13 Novembre, 2011

Syrie
Sommaire  voyages
muséum


Site du Dr Aly Abbara

aly-abbara.com
avicenne.info
mille-et-une-nuits.com