Constipation
au cours de la grossesse et en post-partum

  • La constipation touche 30 % des femme enceintes ;

  • Cette constipation favorise la prise du poids excessive au cours de la grossesse par l'augmentation de l'absorption gastrique chez les femmes enceintes constipées ;

  • Facteurs déclenchants et aggravants :
    la grossesse ralentit le transit intestinal sous l'effet de l'association des facteurs suivants :
    • l'importante sécrétion de progestérone par le placenta ;
    • la réduction de l'activité physique ;
    • la compression exercée par l'utérus et son contenu (fœtus, placenta et liquide amniotique) sur l'appareil digestif (ce rôle n'est pas admis par tous les auteurs).

  • pour y remédier :
    • Buvez beaucoup :
      • pendant et entre les repas
      • au moins 1 litre et demi à deux litres par jour (eau, jus de fruits, lait, tisane...),
      • au besoin, buvez de l'eau froide le matin à jeun, car l'eau froide, en stimulant l'estomac, elle favorise le reflex estomac-côlon, ce qui aboutit à l'accélération du transit au niveau du côlon
    • Consommez des aliments riches en fibres (pain, féculents, légumes secs...), c'est-à-dire :
      • manger au moins un plat de légumes par jours, à compléter avec du pain ;
      • mangez quelques pruneaux,
      • mangez deux à trois fruits par jour ;
      • consommer, à dose progressive des aliments tels que pain au son, riz complet.
      • les besoins en fibres alimentaires sont estimés à : 25 g / jours.
    • Faites un peu d'exercice : marche, natation, gymnastique douce.
    • Les traitements médicamenteux sont prescrits par le Médecin si le régime n'est pas suffisant

  • La constipation puerpérale (dans la période qui suit un accouchement)
    • Après l'accouchement, le retour à l'état antérieur est lent et le ralentissement du transit ne se corrige qu'au bout de 2 à 3 mois ;
    • La constipation après l'accouchement peut se compliquer d'une crise hémorroïdaire secondaire
      • aux efforts de pousée
      • et d'un fécalome (masse formée de l'accumulation et l'agrégation de matières fécales) ;
    • pour remédier à la constipation puerpérale il faut suivre les mêmes conseils cités auparavant.

 

Retour

Recommandations

Accueil

www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com
Paris / France