Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash




Images échographiques montrant l'aspect de l'os propre du nez (OPN) au cours du premier et deuxième trimestres de la grossesse.


  • La visualisation échographique de l'OPN nécessite l'obtention d'une coupe sagittale du profil fœtal, Quand cette coupe est sagittale stricte :

    • Au premier trimestre : la coupe échographique sera la même que celle réalise pour mesurer la clarté nucale (CN).

      Sur une coupe correcte du profil on distingue, au niveau de la région nasale, trois lignes :
      • le sommet cutané du nez apparaît comme une petite ligne échogène au bout du nez ;
      • cette sommet est en continuité avec la ligne moins échogène dessinée par la peau nasale ;
      • puis en dessous, on retrouve une ligne parallèle à la peau, hyper échogène ; c'est l'OPN.

    • Au deuxième trimestre de la grossesse, on peut observer à partir 19 - 20 SA, sur cette coupe de profil strict, l'OPN associé, sur la ligne médiane du cerveau, par l'observation du corps calleux partiellement (le genou du corps calleux) ou complètement (avec le vermis).

      La mesure de l'OPN sur cette coupe du profil strict : on mesure en effet, la zone d'accolement des deux os qui forme une ligne échogène commençant à partir de la racine du nez, mais on peut mesurer également la longueur des deux os propres du nez séparément, parce que, l'absence ou l'hypoplasie des OPN
      sont habituellement bilatérales, mais parfois sont unilatérales.

  • Il existe des variations ethniques :
    • l'OPN est absent chez 1 à 3 % des fœtus normaux (euploïdes) au premier trimestre de la grossesse ;
    • l'OPN est hypoplasique ou absent chez 10 % des fœtus normaux des mères Afro-caribéennes au premier trimestre de la grossesse ; l'incidence de l'absence ou l'hypoplasie l'OPN est plus élevée également chez les fœtus euploïdes des mères Chinoises et Hispaniques.

    • Les pathologies les plus fréquentes de l'os propre du nez sont l'absence de l'OPN et l’hypoplasie de l'OPN.
      Ces anomalies peuvent être uni ou bilatérales, touchant un seul, ou les deux OPN.


  • Références :
    • Woodward, Kennedy, Sohaey. Diagnostic Imaging - Obstetric. Amirsys 2011 - p; 4/ 24-27.
    • Bernard Guérin du Masgenët, Yann Robert, Philippe Bourgeot, Philippe Coquel Echographie en pratique obstétricale - Masson 2009.

Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : le 4 Janvier, 2014

     Atlas d'échographie

www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com
Paris / France