Cœur fœtal : la coupe des quatre cavités cardiaques :

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


  • FO = foramen ovale
  • OD = oreillette droite
  • OG = oreillette gauche
  • SIV = septum interventriculaire
  • SP = septum primum
  • SS = septum secundum
  • VD = ventricule droit
  • VG = ventricule gauche
  • VM = valve mitrale
  • VP : veine pulmonaire
  • VTC = valve tricuspide
  • VV = Valvule de Vieusens (valve du foramen ovale)


 
  • I- Coupe des quatre cavités cardiaques Artère pulmonaire :
    Sur cette coupe ; les éléments anatomiques suivants peuvent être mis en évidence :
    • Le ventricule gauche (VG) et le ventricule droit (VD), puis le septum inter-ventriculaire séparant parfaitement ces deux ventricules.

    • L'oreillette gauche (OG) et l'oreillette droite (OD), puis le septum inter-auriculaire séparant partiellement ces deux oreillettes ; en effet, l'oreillette droite communique avec l'oreillette gauche par l'intermédiaire du foramen ovale (une fenêtre située dans le septum inter-auriculaire).

    • Les deux valves auriculo-ventriculaires droite et gauche, c'est-à-dire, respectivement : la valve tricuspide et la valve mitrale.

      L'insertion de la valve mitrale sur le septum inter-ventriculaire est décalée légèrement vers le haut par rapport à l'insertion de la valve tricuspide sur le même septum (donc cette valve est légèrement plus bas par rapport à la valve mitrale).

    • Une coupe transversale sur l'aorte descendante ; cette coupe est identifiable derrière l'oreillette gauche et légèrement à gauche de la face antérieure du corps vertébral.

  • II- Le cycle cardiaque et ses particularités au cours de la vie in-utero :
    • L'oreillette droite est remplie, à chaque cycle cardiaque par le sang venant des deux veines caves (supérieure et inférieure), et aussi du sang éjecté par le canal veineux dans la partie terminale (pré-cardiaque) de la veine cave inférieure.

      Lors de la systole auriculaire, le sang qui se trouve dans l'oreillette droite est éjecté en partie, à travers de la valve tricuspide ouverte, dans le ventricule droit, mais il existe un shunt droit-gauche permanent, à travers le foramen ovale, permettant à une partie du sang qui se trouve dans l'oreillette droite (surtout le sang oxygéné provenant directement de la veine ombilicale par l'intermédiaire du canal veineux), de passer à l'oreillette gauche.

    • Dans la vie in-utero, comme celle après la naissance, le seul issu du sang arrivant au ventricule droit est d'être éjecte, au cours de la systole ventriculaire, dans l'artère pulmonaire afin de le distribuer aux deux poumons par l'intermédiaire des artères pulmonaires droite et gauche.
      Mais dans la vie in-utero, la circulation sanguine pulmonaire (la petite circulation) est réduite (à haute pression), et une grande partie du sang provenant du ventricule droit est transporté vers l'aorte (et par conséquent dans la grande circulation systémique) par l'intermédiaire du canal artériel qui n'est que la troisième branche de l'artère pulmonaire et qui se trouve au milieux, entre l'artère pulmonaire droite et gauche, comme un prolongement naturel du tronc de l’artère pulmonaire principale vers la partie distale de la gros de l'aorte.

    • Après la naissance, grâce à l'établissement normal de la respiration pulmonaire, une baisse de la pression artérielle pulmonaire se produit, alors le sang provenant du ventricule droit est transporté par l'intermédiaire de l'artère pulmonaire, plutôt vers la circulation pulmonaire, alors le canal artériel se bouche naturellement au bout de quelques jours de vie après la naissance.

    • L'oreillette gauche, à chaque cycle cardiaque, se remplit par le sang provenant des quatre veines pulmonaires (retour veineux pulmonaire), mais durant la vie in-utero, elle se remplit aussi par le sang oxygéné provenant de l'oreillette droite à travers du foramen ovale.

      Cela montre le rôle essentiel du canal veineux, et du foramen ovale, dans l’oxygénation de l'ensemble des tissus de l'organisme durant la vie in-utero (embryonnaire et fœtale).

      Une fois le fœtus est né, ce sont les poumons du nouveau-né qui prennent le relais pour oxygéner son sang (à la place du placenta) ; donc le canal veineux ne joue plus de rôle et s’obstrue, ainsi le foramen ovale qui se ferme définitivement grâce à la valvule de Vieusens (qui se trouve dans l'oreillette gauche) en s'appliquant parfaitement et en permanence, sur ce foramen, sous l'effet des pressions dans l'oreillette gauche qui deviennent supérieures à celles de l'oreillette droite dès les premiers instants de la vie après la naissance, cela se produit grâce à l'établissement de la respiration pulmonaire et l'installation du retour veineux pulmonaire adapter à la vie en dehors de l'utérus.

    • Dans la vie in-utero, comme dans après la naissance, le seul issu du sang arrivant à l'oreillette gauche est d'être éjecte, au cours de la systole auriculaire, vers le ventricule gauche, qui l'éjecte à son tour, au cours de la systole ventriculaire, vers l'aorte afin de le distribuer à la circulation sanguine générale (circulation systémique).


 

 
Auteur : Dr Aly Abbara
Mise à jour : le 16 Mai, 2015
 

 
   
     Atlas d'échographie

www.aly-abbara.com
www.avicenne.info
www.mille-et-une-nuits.com
Paris / France


Contacter Dr Aly Abbara